Informations & rendez-vous: 01 43 56 88 63

Les applications de la PNL

La PNL est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels :

  • se remettre d’une rupture ou d’un deuil,
  • préparer un examen,
  • résoudre un blocage précis,
  • sortir d’une série d’échecs,
  • prendre la parole en public…
  • etc.

Elle permet aussi d’affronter certains problèmes de santé ou de somatisation, les troubles d’une crise d’identité ou encore se sentir à l’aise en société.

Historique

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, professeur de linguistique et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute. Ils ont étudié les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication (Fritz Perl, Milton Erickson, Virginia Satir, …), et réuni en une seule méthode les techniques identifiées.

  • Programmation : nous créons, appliquons et répétons des “programmes” comportementaux.
  • Neuro : traitement par le système nerveux des données issues de la perception et qui entraîne un état intérieur spécifique.
  • Linguistique: l’expression de cet état intérieur spécifique est le comportement extérieur verbal et non verbal.

En privilégiant le comment au pourquoi, la PNL propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-même et des autres.

C’est une véritable boite à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait des ses cinq sens.

Parce qu’elle est directement issue de l’expérience, la PNL représente un remarquable outil de communication et de développement personnel qui permet de savoir ce qui se passe dans une interaction (compréhension l’interaction et de l’expérience subjective en termes de structure) et à partir de là, de développer des comportements efficaces.

En mobilisant toutes nos ressources et en optimisant l’utilisation de nos sens, la PNL permet d’enrichir nos possibilités comportementales dans un but d’adaptation et d’atteinte de nos objectifs.

La Thérapie PNL

La thérapie PNL est une approche dont l’objet essentiel est de permettre aux êtres humains de s’épanouir et de se réaliser pleinement dans tous les domaines de leur vie. Lors du premier entretien, le patient détermine ses motivations et l’objectif atteindre par la thérapie.

Ensuite, le thérapeute le guide dans l’exploration de ses comportements pour lui permettre de les modifier si nécessaire ou les reproduire consciemment.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de l’inconscient qui sont constituées des expériences ou de connaissances oubliées, de potentiels encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet de se construire cette “boite à outils” qui servira à faire face aux moments difficiles.

Au cours des séances, le thérapeute s’assure que des objectifs intermédiaires sont satisfaits, afin que l’amélioration soit continue et se manifeste dans la vie quotidienne.

Modifier ses comportements passe par la pratique, c’est pourquoi il est courant de devoir remplir certaines tâches entre chaque séance.

Les Présuppositions Fondamentales de la PNL

La réalité : notre perception de la réalité n’est pas la réalité mais une représentation de celle-ci, nous réagissons à notre perception de la réalité et non à la réalité elle-même.

Cela signifie aussi que nos limitations et nos problèmes ne sont pas dans la réalité mais dans notre représentation de celle-ci. Notre culture et notre langage nous apprennent à faire attention à certains aspects de notre environnement plutôt qu’a d’autres, et à raisonner d’une certaine manière.

Notre famille ainsi que notre histoire personnelle jouent un rôle similaire… L’objet de la PNL est de permettre à chacun d’acquérir un modèle du monde qui lui donne satisfaction, qui le mette en mesure d’obtenir ce qui est important pour lui dans la vie.

Les Ressources : chaque personne possède et peut acquérir les ressources dont elle a besoin pour atteindre ses objectifs, s’épanouir et se réaliser. La capacité d’apprendre et de progresser est la plus importante des facultés humaines.

Tout comportement a une fonction positive : la fonction pour laquelle le comportement a été mis en place est utile à la personne pour se sentir en sécurité, ou éviter un danger supposé, par exemple. Le comportement d’une personne, quel qu’il soit, constitue le meilleur choix qu’elle puisse faire au moment où elle agit.

Dans le même esprit, aucun comportement n’a de sens en dehors du contexte dans lequel il a été généré.

La nature du changement : pour la PNL le changement est “l’espace/temps” qui sépare l’état présent de l’état désiré. Le changement n’est que le moyen d’atteindre l’état désiré, l’accent étant mis sur le résultat recherché et non pas sur le problème.

Les problèmes ne sont plus envisagés comme des carences ou des signes pathologiques mais comme inhérents à la condition humaine.

Les Relations Humaines : dans la mesure ou nous nous influençons mutuellement en communiquant verbalement et non verbalement, un bon communicateur est capable d’écouter ce qu’exprime son interlocuteur et sait faire preuve de flexibilité (modifier ce que l’on dit et fait de façon à permettre à son interlocuteur de comprendre le sens).

Nous faire comprendre est notre responsabilité, et la réponse que nous obtenons est le résultat du comportement que nous mettons en œuvre. En revanche, si nous avons été compris, il ne faut pas en déduire que le message doit être transmis toujours de la même manière.

Les contextes changent, et par conséquent, le même comportement ne produira pas forcément les mêmes résultats, même si l’interlocuteur est le même.

Informations & rendez-vous: 01 43 56 88 63